! Shape Created with Sketch. ?
Préférences
Social
Le Blog Choba Choba

La randonnée qui a changé ma vie …

Avatar Écrit par Christoph Inauen
portrait-Christoph-Rosario-1024x689

Il y a 8 ans, j’ai commencé à travailler pour les Chocolats Halba, un grand producteur de chocolat suisse. Mon travail y était d’établir une stratégie de développement durable ainsi que des relations directes avec les producteurs de cacao. Avant mon arrivée chez Halba, l’entreprise achetait son cacao sur le marché international du cacao et personne dans l’entreprise n’avait jamais rencontré un seul producteur de cacao auparavant … C’était donc mon opportunité ! J’ai voyagé en Amérique latine, en Asie et en Afrique, j’ai bâti des relations à long terme avec les producteurs et j’ai commencé à acheter leur cacao provenant d’agriculture biologique et équitable. En même temps, je visitais nos clients partout dans le monde et je leur présentais nos projets de développement.

C’est ainsi que j’ai rencontré Eric en 2008. À cette époque, il travaillait pour un client des Chocolats Halba. Ensemble, nous avons visité pour la première fois les producteurs de l’Alto Huayabamba. Je suis rapidement tombé amoureux de l’incroyable nature de cette région de l’Amazonie et j’ai été touché par l’ouverture d’esprit des agriculteurs, de leur honnêteté et de leur dynamisme.
En y retournant plusieurs fois par an, Eric et moi avons toujours été accueilli chaleureusement. Aujourd’hui quand je pars dans l’Alto Huayabamba, j’ai l’impression de quitter ma famille suisse pour voir mon autre famille péruvienne au fin fond de la jungle amazonienne

En 2012, quelques producteurs de cacao ma femme et moi, nous sommes partis en randonnée à travers la forêt primaire de la partie supérieure de l’Alto Huayabamba. Équipés uniquement de machettes et d’un système GPS, nous avons observé la nature sauvage de la jungle : des serpents, un jaguar, des araignées, des singes, des plantes médicinales, des grands arbres d’acajou et beaucoup d’autres choses spectaculaires. J’étais profondément impressionné par la passion des producteurs avec laquelle ils protégeaient leur nature unique. C’étaient aussi les sincères discussions que nous menions avec les producteurs pendant cette randonné qui m’ont poussé à réfléchir sur ma vie, mon comportement, mon travail et mes projets. J’ai appris une énorme leçon que même si «mes» projets étaient importants, ils n’abordaient pas le plus grave problème dans l’industrie du chocolat : le flagrant déséquilibre dans les relations de pouvoir !

Alors que les producteurs de cacao n’ont pas une réelle voix dans le secteur du chocolat, quelques entreprises multinationales seulement contrôlent 75% du marché. L’industrie fait de gros bénéfices, le prix perçu par les producteurs aujourd’hui est d’environ la moitié de ce qu’ils gagnaient en 1990. C’était surtout cette compréhension qui a semé en nous la première «graine » Choba Choba dans nos esprits et qui nous a poussé à quitter notre travail pour créer ce projet révolutionnaire.

Cette randonnée dans la jungle avec mes «frères» péruviens est devenue personnellement un symbole de toutes les choses qui rendent la vallée de l’Alto Huayabamba si spéciale pour moi : la paix, la riche biodiversité de la forêt, l’énergie positive, le sourire des producteurs, la passion de protéger ces écosystèmes uniques, la volonté de changer le monde, l’apprentissage collaboratif les uns des autres … En fait, cette vallée est devenue la plus grande source de mon inspiration et de mon énergie positive.

Christoph

[Octobre 2015]