! Shape Created with Sketch. ?
Préférences
Social
Le Blog Choba Choba

Mon nom est Oswaldo …

Publié dans : Alto Huayabamba,Producteurs
Écrit par Choba Choba
Oswaldo_cacao_blog_chobachoba

Bonjour, je m’appelle Oswaldo.

Je suis né à Juanjui, une ville au nord-ouest du Pérou. En 1975, je terminais mes études et je décidais de partir pour la capitale de mon pays dans le but d’améliorer ma qualité de vie. Mon père est mort quand j’avais 18 ans, la situation devint alors très difficile puisqu’il fallu que j’aide ma mère et mes frères.

Quand je suis retourné au village, c’était le plein boom de la coca. Je n’ai pensé à rien d’autre qu’à me lancer dans la culture de la coca et ce pendant huit ans. Je dois l’avouer, je suis devenu un producteur de cocaïne et un trafiquant. Pendant ces années de terreur, j’ai rencontré Charito, nous nous sommes mariés et nous avons eu trois enfants. À cette époque c’était le règne du terrorisme et de la répression de la part de l’Etat. Je devais protéger ma famille. Quand l’époque de la coca est venue à sa fin, il n’y avait pas vraiment d’autres cultures qui puissent la remplacer. Mes économies s’épuisèrent et une pauvreté extrême s’installa dans le Huayabamba.

Après de nombreuses tentatives de plantation de café, bananes et maïs un ami me recommanda vivement de planter du cacao. Au départ, je ne l’ai pas vraiment écouté car les prix étaient très bas (les acheteurs payaient environ 400$ la tonne). Mais en fin de compte, j’ai fini par me décider à planter mon premier hectare et je suis devenu le premier producteur de cacao dans la région de l’Alto Huayabamba. L’économie s’est peu à peu améliorée et de nouveaux projets se sont alors présentés à nous pour nous aider.

J’ai été membre d’une coopérative qui m’a permis de développer mes connaissances en termes de culture et de gestion durable du cacao, récolte et après-récolte. Peu à peu je me suis entraîné pour produire un cacao de qualité. J’ai maintenant presque 18 ans d’expérience dans la production de cacao et tous les producteurs de ma communauté ont confiance en moi: ils me livrent leur cacao frais pour être soigneusement fermenté et séché en respectant scrupuleusement les paramètres idéaux de post récolte. Mon implication est sans faille et je suis très minutieux quant à ces processus délicats étant donné que ces étapes sont les plus importantes si l’on veut obtenir un cacao de qualité, nécessaire pour la production des meilleurs chocolats.

Je suis un producteur heureux, je peux affirmer que je suis un expert dans cet important procédé. Je suis aujourd’hui un leader dont la vocation est de transmettre mes connaissances aux générations futures.

En tant que producteur de cacao je n’ai jamais été pleinement satisfait des coopératives, dont le rôle est pourtant de défendre les agriculteurs qui en sont membres, et encore moins des entreprises privées dont le but unique est l’achat de nos fèves pour en tirer profit, pour eux-seuls, sans même partager avec nous leurs grands bénéfices. Le cacao attire beaucoup de monde dans la région et parmi tous les gens qui sont venus nous rendre visite, j’ai connu deux personnes spéciales, que je considère maintenant comme des membres de ma famille: nos frères Eric et Christoph. Ils ont fondé Choba Choba, un merveilleux projet pour lequel ils nous ont proposé de devenir actionnaires, d’avoir un poids dans les prises de décision, d’être les propriétaires de cette marque de chocolat. Aujourd’hui, je suis très fier d’être le premier président de l’Association des Producteurs de Cacao Choba Choba, élu par mes pairs qui m’ont fait confiance.

Choba Choba est un grand changement, un projet unissant deux communautés sœurs que sont Pucallpillo et Santa Rosa. Nous sommes les révolutionnaires du chocolat.

Merci, Choba Choba !

Salutations

Oswaldo Del Castillo Vasquez

Contactez Oswaldo